L'Onu met en garde l'UE contre l'expulsion collective de migrants

le
0
    GENEVE, 10 mars (Reuters) - Le Haut commissaire des Nations 
unies aux droits de l'homme, Zeid Ra'ad al Hussein, a déclaré 
jeudi craindre que l'accord en gestation entre l'Union 
européenne et la Turquie n'entraîne des "expulsions collectives 
et arbitraires" illégales au regard du droit international. 
    Dans son grand discours annuel devant le Conseil des droits 
de l'homme des Nations unies, à Genève, il a appelé en outre 
l'UE à "adopter une série de mesures bien plus respectueuses du 
droit et plus humaines" lors du sommet prévu les 17 et 18 mars. 
    "Tout renvoi de personne doit se faire en conformité avec 
les droits internationaux de la personne humaine", a-t-il 
estimé. 
    L'UE et la Turquie s'activent pour finaliser leur accord 
d'ici la tenue de ce sommet, et, à en croire le chef de la 
diplomatie turque, Mevlut Cavusoglu, l'UE a pour une bonne part 
accepté les conditions d'Ankara. 
    En vertu du projet d'accord discuté lundi dernier lors d'un 
sommet extraordinaire UE-Turquie, les Turcs acceptent de 
reprendre tous les migrants clandestins renvoyés par l'Europe. 
    En échange, pour chaque Syrien reconduit en Turquie depuis 
la Grèce, un autre Syrien de Turquie serait accueilli dans un 
Etat membre de l'UE. Ce principe du "un pour un" est présenté 
comme un moyen de dissuader les migrants de tenter la périlleuse 
traversée vers les îles grecques de la mer Egée et d'en finir 
avec les réseaux de passeurs. 
    Le message, ont dit le Premier ministre turc Ahmet Davutoglu 
et les dirigeants de l'UE, est simple: tentez de passer 
clandestinement et vous serez renvoyés aussitôt vers la Turquie. 
    
    Ankara obtiendrait aussi un surcroît d'aide financière et la 
suppression rapide des visas pour les Turcs voulant se rendre en 
Europe, ainsi qu'une accélération des négociations sur une 
adhésion à l'UE. 
     
    VOIR AUSSI 
    Le texte de la déclaration de Bruxelles du 8 mars: 
    http://www.consilium.europa.eu/fr/press/press-releases/2016/03/07-eu-turkey-meeting-statement/ 
         
 
 (Stéphanie Nebehay; Eric Faye pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant