L'Onu lève la plupart de ses sanctions contre l'Iran

le
0
    NATIONS UNIES, 16 janvier (Reuters) - Le Conseil de sécurité 
des Nations unies a reçu samedi le rapport de l'AIEA confirmant 
que l'Iran a respecté ses engagements aux termes de l'accord 
nucléaire conclu en juillet avec les grandes puissances, ce qui 
entraîne automatiquement la levée de la plupart des sanctions de 
l'Onu contre la République islamique. 
    De source diplomatique, on précise que ce rapport de l'AIEA 
rend caduques sept précédentes résolutions du Conseil de 
sécurité, qui sont remplacées par celle qui a été adoptée le 20 
juillet 2015, six jours après l'accord de Vienne entre Téhéran 
et le groupe P5+1 (Etats-Unis, Russie, Chine, France, 
Grande-Bretagne et Allemagne). 
    Le secrétaire général de l'Onu, Ban Ki-moon, a salué 
l'entrée en vigueur de cet accord, une avancée "qui démontre que 
le dialogue et une patiente diplomatie sont la meilleure façon 
de répondre aux inquiétudes sur la prolifération nucléaire", a 
dit son porte-parole. 
    Des restrictions pèsent encore pour huit ans sur la 
technologie des missiles balistiques de l'Iran, et pour cinq ans 
sur les armes lourdes. L'embargo qui interdit à Téhéran 
d'acheter ou de vendre des armes reste aussi en place pour cinq 
ans. 
 
 (Michelle Nichols; Guy Kerivel pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant