L'Onu lance un appel de fonds en faveur du Vanuatu après Pam

le
0

LONDRES, 24 mars (Reuters) - Les Nations unies ont lancé mardi un appel de fonds à hauteur de 29,9 millions de dollars (27,4 millions d'euros) en faveur du Vanuatu, où, une dizaine de jours après le passage du cyclone Pam, 110.000 personnes n'ont pas accès à l'eau potable et où 75.000 habitants ont d'urgence besoin d'abris. Cet appel vise à venir en aide à quelque 166.000 habitants de l'archipel - soit plus de la moitié de sa population - qui ont été touchés par l'un des plus violents cyclones à frapper la région, avec des vents qui dépassaient les 300 km/h. L'Onu a lancé son appel le jour même où la Croix-Rouge lançait quant à elle un appel de fonds de l'ordre de six millions de dollars (5,5 millions d'euros) pour aider les dizaines de milliers de personnes sans abri depuis le passage de Pam à Tuvalu, à Kiribati, aux îles Salomon et en Papouasie-Nouvelle Guinée. "L'attention de la communauté internationale est résolument tournée vers l'impact du cyclone Pam au Vanuatu, mais la tempête a également semé le chaos dans les pays voisins", a expliqué Aurélia Balpe, directrice régionale de la Fédération internationale des sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge. (Kieran Guilbert; Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant