L'ONU échoue à réguler le commerce des armes

le
0
L'Iran, la Syrie et la Corée du Nord ont fait obstacle jeudi soir à l'adoption par les Nations-Unies du premier traité international visant à réglementer le commerce des armes conventionnelles, légères ou lourdes.

Les représentants de 150 pays étaient réunis depuis le 18 mars à l'Onu pour tenter de faire aboutir une initiative sans précédent: un traité international encadrant le commerce des armes classiques, du pistolet aux avions de chasse en passant par les chars et les missiles. Trois pays, l'Iran, la Syrie et la Corée du Nord, ont fait capoter le projet en s'opposant au texte qui nécessitait un consensus pour être adopté. Ban Ki-moon s'est déclaré «profondément déçu de cet échec». Le secrétaire général de l'Onu a appelé les pays membres à «continuer leurs efforts» pour que le texte soit adopté «dès que possible».

Tout n'est pas perdu en effet. Pour contourner le bloc...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant