L'Onu crée un poste d'enquêteur indépendant pour les homosexuels

le
0
    GENEVE, 30 juin (Reuters) - Le Conseil des droits de l'homme 
des Nations unies a voté jeudi la création d'un poste 
d'enquêteur indépendant pour renforcer la protection des 
personnes homosexuelles et transgenres contre les violences et 
la discrimination dont elles sont victimes dans le monde. 
    Après un débat enflammé de près de quatre heures, marqué par 
de vives objections de l'Arabie saoudite et d'autres pays 
musulmans, le Conseil de 47 membres a adopté la résolution 
présentée par les pays latino-américains par 23 voix contre 18 
et six abstentions. 
    Les Etats-Unis et les principaux pays européens ont soutenu 
le texte, auquel la Russie, la Chine et 16 pays africains et 
majoritairement musulmans se sont opposés. L'Inde et l'Afrique 
du Sud ont fait partie des abstentionnistes. 
    "Souvenez-vous d'Orlando", a demandé l'ambassadeur mexicain 
aux délégués, en référence au massacre de 49 personnes dans une 
boîte de nuit homosexuelle le 12 juin. "Donnons espoir à des 
millions de personnes", les a-t-il enjoints. 
    L'enquêteur des Nations unies, qui reste à désigner, aura un 
mandat de trois ans. 
 
 (Stéphanie Nebehay; Tangi Salaün pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant