L'Onu autorise pour un an supplémentaire l'envoi d'aide en Syrie

le
0

NATIONS UNIES, 17 décembre (Reuters) - Le Conseil de sécurité de l'Onu a autorisé mercredi à l'unanimité, pour douze mois supplémentaires, l'envoi d'une aide humanitaire internationale aux populations de zones de Syrie tenues par les rebelles, sans avoir à obtenir l'aval du gouvernement de Damas. Cette aide entre en territoire syrien par quatre points de passage frontaliers, à partir de la Turquie (Bab al Salam et Bab al Hawa), de l'Irak (Al Yaroubiyah) et de la Jordanie (Al Ramtha). Les deux points de passage turcs conduisent à des zones tenues par les djihadistes de l'Etat islamique (EI). Selon les chiffres de l'Onu, 12,2 millions de Syriens ont actuellement besoin d'une aide humanitaire, soit 2,9 millions de plus qu'il y a dix mois. (Louis Charbonneau, Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant