L'ONU accuse la Corée du Nord de nombreux crimes contre l'humanité

le
0

Un rapport accablant de la commission d'enquête des Nations unies évoque des violations massives des droits de l'homme dans le pays dirigé par Kim Jong-un. La Chine défend son allié nord-coréen.

Correspondant à Pékin

L'ONU s'invite dans les sombres affaires du royaume ermite nord-coréen. Une équipe d'enquêteurs des Nations unies menace plusieurs dirigeants du pays, y compris son leader suprême, Kim Jong-un, de poursuites devant la Cour pénale internationale (CPI), pour violations massives des droits de l'Homme. Un rapport très détaillé de l'ONU fait la lumière sur les crimes «systématiques et largement répandus» commis par le régime communiste à l'abri des regards extérieurs.

L'accès à la nourriture contrôlé

La commission d'enquête a présenté, lundi, un rapport de 372 pages après avoir recueilli les témoignages de quelques 320 témoins, y compris d'anciens détenus des tristements célèbres camps pour prisonniers politiques nord-coré...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant