L'Onu accumule les indices d'une implication russe en Ukraine

le , mis à jour à 17:59
4

GENEVE, 1er juin (Reuters) - Le conflit dans l'est de l'Ukraine révèle un nombre croissant d'indices mais pas encore de preuve irréfutable d'une implication de la Russie aux côtés des séparatistes, indique un haut responsable de l'Onu, lundi. "Nous parlons d'un afflux croissant de combattants (officieux) et d'un nombre croissant d'indices selon lesquels il y aurait certains soldats (russes) impliqués dans les combats", a dit le secrétaire général adjoint pour les droits de l'homme, Ivan Simonovic. La Russie dément les accusations occidentales selon lesquelles Moscou soutient directement les séparatistes avec des armes et des hommes. Le 21 mai, des représentants de l'Onu ont interrogé deux Russes capturés dans l'est de l'Ukraine. Les deux hommes pensaient qu'ils devaient être traités comme des prisonniers militaires mais la Russie a alors annoncé que ceux-ci étaient seulement d'anciens soldats qui avaient quitté l'armée. "Il est très difficile de démontrer qu'ils sont des soldats. C'est la raison pour laquelle nous parlons principalement de 'combattants' de la Fédération de Russie", a dit Armen Harutyunyan, chef de la mission onusienne de contrôle des droits de l'homme en Ukraine. S'il est démontré que Moscou est impliqué dans cette guerre, la Russie pourrait se voir accusée de crimes de guerre et être traduite devant la Cour pénale internationale. Il appartient au Comité international de la Croix-Rouge (CICR) de déterminer si la Russie est ou non partie prenante à ce conflit en sa qualité de gardienne des Conventions de Genève régissant les conflits armés. "Nous observons de très près les développements sur le terrain et nous allons continuer à le faire mais pour le moment nous préférons réserver cette question pour un dialogue direct sur le droit humanitaire international avec les parties impliquées dans le conflit", a dit Jennifer Tobias, porte-parole du CICR. (Tom Miles; Pierre Sérisier pour le service français) ;))

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • delapor4 le lundi 1 juin 2015 à 21:39

    L'ONU n'aurait-elle pas oublié "d'accumuler les indices d'une implication états-unienne en Ukraine" des fois. Quelle hypocrisie tous ces mondialistes !!!

  • M2931816 le lundi 1 juin 2015 à 18:13

    Sans compter que ces soldats sans insignes sont assimilables à des terroristes non protégés par les conventions de Geneve !

  • M2931816 le lundi 1 juin 2015 à 18:10

    ONU mchin peut etre,mais pour Poutine ,envoyer des soldats en catimini dans un pays voisin pour y faire le coup de feu;soldats sans insignes de leurs unités ,c'est un crime de guerre qui risque de se révéler facheux !!!!

  • charleco le lundi 1 juin 2015 à 18:01

    L'ONU : ce machin!