L'OMS juge que le MERS-CoV peut provoquer une pandémie

le
0
L'OMS JUGE POSSIBLE UNE PANDÉMIE PROVOQUÉE PAR LE CORONAVIRUS
L'OMS JUGE POSSIBLE UNE PANDÉMIE PROVOQUÉE PAR LE CORONAVIRUS

GENEVE (Reuters) - L'Organisation mondiale de la Santé (OMS) a lancé lundi une mise en garde à l'intention des habitants du Moyen-Orient et des personnes qui voyagent dans cette région, alors que le coronavirus (MERS-CoV) a causé un vingt-cinquième décès en Arabie saoudite.

L'OMS estime que les services sanitaires de l'ensemble de la planète doivent être en "phase d'alerte" car le coronavirus peut potentiellement déboucher sur une pandémie comme celle de la grippe aviaire provoquée par le virus H5N1.

Le dernier bilan de l'OMS fait état de 55 cas de contamination dans le monde dont 31 ont été mortels. Le pays le plus touché est l'Arabie saoudite avec 40 cas de contamination et 25 décès, principalement dans la province orientale d'Al Ahsa.

"Il y a une forte inquiétude au niveau international concernant ces infections parce qu'il est possible pour le virus de se déplacer à travers le monde", explique l'OMS.

"Nous avons aujourd'hui plusieurs exemples dans lesquels le virus est passé d'un pays à l'autre grâce à des voyageurs", poursuit l'organisation.

"En conséquence, tous les pays du monde doivent s'assurer que les employés de leurs services de santé sont informés sur le virus et la maladie qu'il peut engendrer et qu'en cas de pneumonie inexpliquée, l'hypothèse du MERS-CoV doit être envisagée", ajoute l'OMS.

L'organisation rappelle que des cas de contamination ont été recensés en Grande-Bretagne, en France, en Allemagne et en Italie provoqués par des personnes de retour de voyage.

L'Oms rappelle que les symptômes du MERS-CoV sont de la toux, de la fièvre ou le développement d'une pneumonie.

Stephanie Nebehay; Pierre Sérisier pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant