L'ombre de Falcao.

le
0
L'ombre de Falcao.
L'ombre de Falcao.

Peu de sélections peuvent se targuer d'avoir autant d'attaquants de ce niveau : Bacca, Jackson Martínez, Ramos, Téo Gutíerrez ou encore Luis Muriel. Tous ont tenté, en vain, de prendre la relève d'un Falcao en détresse depuis sa rupture des ligaments croisés. Mais bordel, pourquoi ça bloque ?

  • Carlos Bacca



    L'attaquant du Milan AC est aujourd'hui le mieux placé pour squatter la pointe de l'attaque de l'équipe de José Pékerman. L'ancien du FC Séville possède aujourd'hui des statistiques impressionnantes devant le but. C'est simple, en douze matchs de Serie A, le natif de Puerto Colombia a tiré 19 fois au but. Résultats ? Six buts, tous dans la surface. Une adaptation express à la rude Serie A, et enfin une opportunité de s'imposer sous la tunique jaune de sa patrie. Pour l'instant, Bacca a marqué seulement 8 buts en 22 sélections. À 29 ans, c'est le moment pour l'attaquant devenu professionnel sur le tard.

  • Jackson Martínez



    Certainement la plus grande énigme de la sélection cafetera. L'attaquant de l'Atlético Madrid jouit d'une énorme cote au pays. Problème, José Pékerman le laisse souvent sur le banc, ou s'en sert comme joker de luxe. Lors de la Copa América, Martínez était titulaire. Et il a déçu. Aujourd'hui, son profil atypique d'attaquant de surface ne convient pas au jeu imaginé par Pékerman. Son bilan en selection est tout aussi décevant que celui de Bacca : 32 selections, et seulement neuf buts. S'il a longtemps squatté le banc quand Falcao marchait sur l'eau, l'ancien de Porto a aujourd'hui l'opportunité de s'imposer. Après les deux premières rencontres des éliminatoires, Jackson avait exprimé sa frustration devant la presse : "C'est quelque chose que je ne peux pas cacher". Pékerman assurait lui qu'il n'avait aucun problème avec l'attaquant colchonero.

  • Adrián Ramos


    [A…








  • Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

    Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
    Devenez membre, ou connectez-vous.
    Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant