L'OM relève la tête

le
0
L'OM relève la tête
L'OM relève la tête

Il suffisait de voir le sourire de Zinédine Machach, tout juste douché, pour comprendre son soulagement. Non, ce matin, l'OM n'est toujours pas vendu, son effectif n'est toujours pas finalisé, mais hier soir, le jeune milieu marseillais a pu se coucher l'esprit un peu plus léger. Après deux premières journées sans succès et un début de semaine agité par les rumeurs extrasportives, l'OM s'est donné un brin d'air en battant Lorient (2-0) à domicile, et au terme d'une prestation plutôt encourageante. « Je suis très content, a-t-il glissé après sa première titularisation. On a gagné, ça va faire du bien au moral. Petit à petit, ça ira mieux. »

 

Trois heures plus tôt, la soirée s'annonçait moins heureuse pour la bande à Passi. Les rêves d'argent et d'Argentine s'étaient dissipés, l'OM se retrouvait confronté à une réalité moins reluisante. Celle du terrain, celle d'une équipe 16e au classement qui ne fait plus déplacer les foules -- moins de 30 000 spectateurs au Vélodrome -- et inquiète ses derniers fidèles. « 2 matchs : vous nous avez mis la haine, grinçait par écrit le virage sud. Un conseil, gagnez ! ».

 

Cabella décisif

 

« On savait qu'il était impératif de l'emporter vu nos deux premiers matchs, reconnaît Rémy Cabella. On est attaqués depuis le début de la saison, on sait ce qu'on dit sur nous. Mais aujourd'hui (NDLR : hier) on a montré de la fierté et de l'envie, ça a fait la différence. » Symbole d'un OM sans aucun repère à Guingamp, l'ancien Montpelliérain s'est offert hier un joli but sur coup franc (19 e) doublé d'une passe décisive. Replacé sur l'aile gauche, il a aussi profité du 4-4-2 inédit proposé par Passi, et efficace. Alors que l'OM avait semblé en panne d'animation sur ses premières sorties, il y a eu, hier, une nette amélioration. Thauvin et les siens ont souvent dominé d'inoffensifs Merlus et ont été récompensés par le premier but olympien de ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant