L'OM humilié au Vélodrome face à Nice

le
0
L'OM humilié au Vélodrome face à Nice
L'OM humilié au Vélodrome face à Nice
Le debrief

Cherche défense desespérérement ! Si ce slogan peut s'appliquer à Nice et Marseille ce mardi soir, c'est du côté de l'OM que les regards se portent après l'incroyable élimination vécue au Vélodrome en 16emes de finale de la Coupe de France. Encaisser cinq buts à domicile face à une équipe azuréenne remaniée est à mettre au rayon des pires souvenirs phocéens. C'est d'ailleurs la première fois que l'OM encaisse autant de buts depuis le 6-3 contre Valenciennes le 24 février 1980. Ce match devrait laisser des traces dans les têtes marseillaises. Pourtant, tout avait bien commencé pour les hommes de José Anigo avec cette ouverture du score de Gignac au bout de trois minutes de jeu. Malheureusement, l'avantage ne durera que deux minutes, le temps de voir Bosetti égaliser. Le match devenait alors complètement fou face à des défenses perméables.

Le mano a mano continuait jusqu'à la pause avant que G.Puel ne ridiculise à lui seul la défense marseillaise pour offrir un but d'avance à Nice au retour des vestiaires. On pensait alors que le quart d'heure de pause ferait un bien fou à l'OM. C'était sans compter sur les errements d'un axe Diawara-Nkoulou proche du ridicule. Brüls donnait deux buts d'avance aux Azuréens que le chef d'?uvre de Gignac ne faisait que combler partiellement. La fin de rencontre offrait des boulevards aux attaquants niçois et Abriel en profitait pour s'offrir un retour remarqué sur la Canebière. Le but de Diawara ne changera rien à l'affaire, déjà pliée. Pour la deuxième saison de suite, l'OM ne remportera pas de trophée. Et l'inquiétude est palpable sur le visage de José Anigo. La deuxième partie de saison marseillaises s'annonce longue, très longue.

Le classement de Ligue 1 | Le classement des buteurs | Les résultats de la journée

Le film du match

3eme minute (1-0) Sur un ballon en profondeur de Romao, dévié par Thauvin, Gignac gagne son duel avec Gomis et trompe Hassen d'une frappe contrée.

5eme minute (1-1) Sur l'action suivante, le corner niçois atterrit sur la tête de Bruins qui oblige Mandanda à une parade exceptionnelle. Mais Bosetti, à l'affût, reprend de près et égalise. Quel début de rencontre !

18eme minute (1-2) Abriel balance un ballon dans la profondeur sur lequel Diawara se manque en voulant dégager. Maupay se retrouve alors seul pour marquer sous le ventre de Mandanda.

24eme minute (2-2) Sur un coup-franc excentré de Thauvin, le ballon, qui n'est touché par personne, trompe la vigilance de Hassen, un peu court sur ce coup-là. Le festival offensif continue !

30eme minute Montée tranchante d'Abdallah qui fait la différence sur son côté droit et trouve Thauvin en retrait dans la surface. L'attaquant marseillais contrôle et frappe du gauche mais le ballon file dans le petit filet.

36eme minute Mendy déborde sur le côté gauche et centre au point de penalty. Imbula laisse intelligemment le ballon passer entre ses jambes et Thauvin reprend à bout portant, obligeant Hassen a un superbe arrêt réflexe du pied.

39eme minute Valbuena combine avec Gignac aux abords de la surface. Depuis le côté gauche, le milieu offensif marseillais centre au deuxième poteau et trouve Thauvin qui place une tête croisée. Kolodziejczak supplée Hassen, pris à contre-pied, pour sauver sur sa ligne de but.

45eme minute (2-3) Incroyable contre mené seul par G.Puel qui élimine Ben.Mendy d'un grand pont avant de crocheter S.Diawara et de frapper du gauche. Son ballon, contré par le pied du défenseur sénégalais, prend Mandanda à contre-pied.

51eme minute (2-4) Encore une fois, la défense marseillaise est pris sur un contre rapide. Bien lancé par Bosetti, Maupay file au but de son camp et défie Mandanda. Romao, revenu de nulle part, le contre une première fois correctement avant de lui accrocher le pied. Penalty pour Nice, transformé par Brüls.

58eme minute (3-4) Quel but fabuleux de Gignac !!! Abdallah s'arrache sur le côté droit et centre au point de pénalty. L'attaquant marseillais place un magnifique ciseau retourné qui trompe Hassen sur sa droite.

88eme minute (3-5) Lancé plein axe par une passe magnifique de G.Puel, Abriel file au but et trompe Mandanda sur sa droite. Le coup de grâce !

91eme minute (4-5) Sur un corner de Valbuena, le ballon est cafouillé par la défense niçoise. S.Diawara est à l'affût pour marquer de près.

Les joueurs à la loupe

Marseille Marseille Mandanda (cap) (3) : Il n'a pas eu de réussite sur les buts encaissés mais il n'a encore une fois pas été aidé par une défense apathique. Abdallah (5) : Offensivement, il est tranchant mais son repli defensif laisse malheureusement à désirer. Blessé, il a été remplacé par Fanni (76eme) S.Diawara (2) : Il est impliqué sur plusieurs buts niçois. Une prestation exécrable du défenseur sénégalais, totalement hors du coup dans les duels. Nkoulou (3) : Le Camerounais n'a pas rassuré. Régulièrement pris sur les ballons dans son dos, l'ancien Monégasque a confirmé son niveau décevant depuis plusieurs semaines. Ben.Mendy (4) : Encore une fois, il n'est pas au point sur les phases défensives. Souvent en retard, il est passé au travers sur le troisième but niçois. Une soirée compliquée. Romao (4) : Entre passes manquées et prises de risque inutiles dans la relance, l'ancien Lorientais n'a pas été au niveau. Imbula (4) : Intermittent du spectacle, il montre par bribes quelques jolis gestes. Bien insuffisant toutefois ! Remplacé par Khalifa (70eme) qui n'a rien fait de bon. Cheyrou (5) : Il n'a pas démérité dans l'entrejeu et son jeu long est précieux. Valbuena (6) : En manque de rythme, il a eu du mal à gérer sa première période. Bien mieux en seconde. Thauvin (6) : Il a été le déclencheur des actions marseillaises. Il a parfois tendance à garder un peu trop le ballon. Mais son apport est vraiment déterminant? et il a marqué ! Remplacé par Payet (80eme) invisible ! Gignac (7) : Il a encore marqué deux fois dont un but magnifique. Omniprésent, il s'est démené comme à son habitude. Nice Nice Hassen (6) : Pour sa deuxième en match officiel avec Nice, il a pris ses responsabilités même s'il a été un peu juste sur le but de Thauvin. Palun (4) : Le Gabonais a régulièrement été en difficulté sur son côté droit. K.Gomis (4) : En souffrance au marquage de Gignac, il a manqué d'agressivité dans son duel. Kolodziejczak (6) : Aligné dans l'axe, il a sauvé son camp en enlevant un ballon sur sa ligne de but. Précieux. Amavi (5) : Il a alterné le bon et le moins bon sur son côté gauche. Remplacé par Genevois (84eme) Abriel (cap) (6) : Capitaine d'un soir, il a manqué de précision dans ses passes mais son placement a souvent gêné le milieu marseillais. Buteur décisif en toute fin de rencontre. N.Mendy (7) : Il a surnagé au milieu de terrain. Quelle activité ! C.Brüls (6) : Le Belge a été très inconsistant en première période. Mais il a réagit en seconde période et a marqué un pénalty. Bruins (non noté) : Il a été décisif sur le premier but niçois avant de sortir. Remplacé par G.Puel (22eme) (8) qui marqué un superbe but en solo et a offert à Abriel un retour remarqué au Vélodrome. Bosetti (7) : Très actif, il a fait beaucoup de mal aux défenseurs marseillais par son placement et ses décrochages. Il a agrémenté sa soirée d'un but. Remplacé par Digard (66eme) Maupay (7) : Esseulé en pointe, il a fait vivre un calvaire à la défense centrale marseillaise.

Monsieur l'arbitre au rapport

M.Lannoy a oublié un ou deux penalties pour l'OM et aurait dû expulser Romao sur celui sifflé en faveur de Nice. Plutôt bon par ailleurs. Une soirée étrange.

Ça s'est passé en coulisses?

- Victime d'une blessure à l'épaule face au LOSC le 3 décembre 2013, Mathieu Valbuena a effectué son grand retour comme titulaire dans le onze de départ de José Anigo.

- Mouez Hassen, le gardien de 18 ans de Nice, a vécu sa deuxième apparition en match officiel après son baptême du feu à Nantes, en septembre dernier (2-0).

- L'OM a marqué lors de ses 20 derniers matchs à domicile en Coupe de France. Il faut remonter au 18 janvier 1997 pour voir les Olympiens rester muets sur leur pelouse (défaite face à Lille en 32emes de finale).

- L'OM avait remporté ses sept derniers matchs à domicile contre des clubs de L1 en Coupe de France. Sa dernière défaite remonte au 24 janvier 2004 (2-1 a.p. en 16emes de finale face au PSG). Fin de cycle !

- Didier Digard sur le banc et Nemanja Pejcinovic blessé, le brassard de capitaine est revenu à Fabrice Abriel. Le joueur le plus expérimenté du vestiaire niçois, avec 418 matchs de championnat au compteur.

La feuille de match COUPE DE FRANCE (16emes de finale) / MARSEILLE ? NICE : 4-5

Stade Vélodrome (12 000 spectateurs environ) Temps frais - Pelouse en très mauvais état Arbitre : M.Lannoy (5) Buts : Gignac (3eme, 58eme), Thauvin (24eme), Diawara (91eme) pour Marseille ? Bosetti (5eme), Maupay (18eme), G.Puel (45eme), Brüls (51eme sp) et Abriel (88eme) pour Nice Avertissements : Thauvin (19eme), Romao (51eme) pour Marseille - K.Gomis (13eme), G.Puel (49eme) pour Nice Expulsion : Aucune Marseille Marseille Mandanda (cap) (3) ? Abdallah (5) puis Fanni (76eme), S.Diawara (2), Nkoulou (3), Ben.Mendy (4) ? Romao (4), Cheyrou (5), Imbula (4) puis Khalifa (70eme) ? Valbuena (6), Thauvin (6) puis Payet (80eme), Gignac (7) N'ont pas participé : Samba (g), Lucas Mendes, Abergel, Lemina Entraîneur : J.Anigo

Nice Nice Hassen (6) ? Palun (4), K.Gomis (4), Kolodziejczak (6), Amavi (5) puis Genevois (84eme) ? Abriel (cap) (6), N.Mendy (7) - Brüls (6), Bruins (non noté) puis G.Puel (22eme) (8), Bosetti (7) puis Digard (66eme) - Maupay (7) N'ont pas participé : Ospina (g), Benrahma, Rafetraniaina, Cvitanich Entraîneur : C.Puel

L1, L2, National, CFA, CFA2, Allemagne, Angleterre, Espagne, Italie? Tous les résultats et les classements en un coup d'oeil

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant