L'OM au tapis, Monaco au forceps

le
0

par Alexandre Pengloan (iDalgo)

Marseille est déjà en difficulté. Au sortir d'un été mouvementé, marqué par le départ de plusieurs cadres (André-Pierre Gignac, André Ayew, Dimitri Payet), le club phocéen est passé à côté de son entame de championnat. Samedi soir, l'équipe dirigée par Marcelo Bielsa, inconstante et très maladroite, s'est inclinée au Vélodrome face à Caen (0-1). Andy Delort, d'un missile ayant fini sa course sous la transversale de Steve Mandanda, a inscrit l'unique but de la partie (27e). Le Stade Malherbe réalise un nouveau joli coup, lui qui s'était déjà imposé sur le terrain de l'OM en février dernier (2-3). De son côté, Monaco a assumé son statut mais a souffert pour dominer Nice (1-2). Les Aiglons ont frappé les premiers par l'intermédiaire de Valère Germain (7e). L'expulsion d'Olivier Boscagli avant la pause (45e) a eu pour effet l'inversion du momentum et le club de la Principauté en a profité, trouvant l'ouverture grâce à Bernardo Silva (51e) et Layvin Kurzawa (62e), l'homme en forme du début de saison.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant