L'OL, Paris et l'OM à reculon

le
0

Un podium qui ne gagne pas, Caen qui poursuit sa série, Bastia qui arrête la sienne, Lens et Metz qui s'enfoncent : la 27e journée de Ligue 1 a offert son lot d'imprévus sans dissiper le brouillard qui pèse sur les places d'honneur. Bilan.

Paris trébuche sur le trône
Le titre de Ligue 1 ferait-il peur ? Serait-il entouré d'une malédiction ? La question se pose après une nouvelle journée de championnat pendant laquelle les deux prétendants les plus sérieux ont une nouvelle fois perdu le rythme. Lyon a même fait pire que ça, en concédant la défaite face à Lille. Auteurs d'une première mi-temps solide, rapidement concrétisée par Tolisso, les hommes de Fournier ont plongé. Plongé face à une équipe pourtant peu réputée pour ses révoltes et son talent offensif, mais qui aura brisé les idées reçues. Plus mordants, mais également talentueux à l'image de l'action qui amène le premier but de Gueye, les ouailles de René ont renversé une situation que l'on croyait perdue. Battus pour la première fois depuis dix rencontres et nerveux à l'issue de celle-ci, les Lyonnais pensaient alors avoir laissé échapper la première place. Mais le PSG n'en veut pas plus. En cloture face à Monaco, les Parisiens ont tenté, timidement, de glaner trois qui les auraient propulsés au sommet. Mais sans Ibra, privé de match pour cause de tatouages, et avec un Cavani plutôt maladroit, le club de la capitale s'est brisé sur une défense monégasque qui, quelques jours après l'exploit londonien, a une nouvelle fois prouvé sa solidité. Un point de repris, c'est mieux que rien. Mais à force de refuser les offrandes, le PSG pourrait bien ne pas dépasser son concurrent lyonnais avant la ligne d'arrivée. Une situation qui ferait clairement tâche à la vue de ces actes manqués.
Vous avez raté Caen-Marseille et vous n'auriez pas du
En même temps, s'affranchir d'un match des Normands ces derniers temps relève de l'hérésie. Meilleure équipe de Ligue 1 en 2015, portés par ce génie de Féret, les Caennais avançaient avec certaines certitudes au Vélodrome. Mais de là à imaginer un tel scénario ...



Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant