L'OL mise sur la jeunesse extérieure

le
0
L'OL mise sur la jeunesse extérieure
L'OL mise sur la jeunesse extérieure

Avec la signature de Jean-Philippe Mateta, l'OL poursuit sa politique de recrutement de jeunes espoirs (Cornet, Tousart, Kemen). Mais cette nouvelle arrivée pourrait bien venir boucher l'horizon des jeunes pépites du centre de formation.

" On va recruter un attaquant très rapidement qui aura l'expérience et l'ambition qu'il faut pour jouer ici. " Au sortir de la belle victoire des Gones contre le Dinamo Zagreb (3-0) pour leur entrée en lice en Ligue des champions, le président lyonnais Jean-Michel Aulas affirme ainsi vouloir renforcer son secteur offensif sur l'antenne d'OLTV. Fortement décimé suite à la blessure d'Alexandre Lacazette, combinée aux absences de Nabil Fekir et Mathieu Valbuena, le club rhodanien se voit dans l'obligation de réagir. Une réaction trop tardive pour certains observateurs du club, qui auraient aimé voir débarquer un attaquant (Iturbe) entre Rhône et Saône, jouer les doublures du buteur maison Alexandre Lacazette, avant la clôture du marché des transferts. L'OL s'apprête donc à recruter un buteur d'expérience, libre de tout contrat puisque l'opération doit s'effectuer hors période de mercato. Les premières rumeurs commencent à circuler sur la toile et trois noms reviennent avec insistance : Adebayor, Klose et Berbatov. Et JMA précise ses pensées au petit matin sur Twitter : " On va essayer de faire au moins un joueur pour se substituer à Alex et deux si nous sommes performants, il n'y a pas de problème de tirelire. " Il n'y en aura finalement qu'un seul : Jean-Philippe Mateta, dix-neuf ans, 27 matchs de National au compteur, 16 buts marqués. Assez loin de l'attaquant d'expérience annoncé par le président lyonnais.

Dans la lignée de Cornet, Tousart et Kemen


L'ancien attaquant de Châteauroux n'est pas le premier jeune espoir à venir véritablement lancer sa carrière professionnelle entre Rhône et Saône. À l'été 2014, les Gones enregistraient l'arrivée du défenseur central Lindsay Rose, alors âgé de vingt-deux ans. L'hiver suivant, c'est Maxwel Cornet (dix-huit ans) qui quittait Metz pour l'OL. Enfin, l'été dernier, les jeunes milieux de terrain Lucas Tousart et Olivier Kemen (dix-huit ans) venaient renforcer l'entrejeu lyonnais. Une nouvelle stratégie de recrutement clairement assumée par Gérard Houllier, conseiller sportif à l'OL : " Aujourd'hui, la stratégie du club, c'est bien évidemment de s'appuyer sur le centre de formation. Mais si on détecte un talent, il ne faut pas avoir les œillères et être exclusif. On ne regarde pas forcément les jeunes qui sont déjà…


Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant