L'OL conserve son trône

le
0

En déplacement à Amiens pour affronter le RC Lens, l'OL n'a pas tremblé malgré le froid picard et s'est imposé 2-0. Et même si les Lyonnais ont souffert dans le jeu, ils ont parfaitement rempli leur mission : conserver la première place.


Lens - Lyon
(0-2)

J. Gbamin (21' csc), A. Lacazette (26') pour Lyon.


22e minute de jeu, Jallet décale Fékir sur le côté droit de la surface lensoise. La pépite lyonnaise fixe son défenseur avant de déclencher un centre. Bien joué, sauf qu'aucun de ses partenaires n'est présent dans la surface pour couper la trajectoire. Pas de problème, Gbamin, défenseur lensois, est là, lui. Et sans pression, alors qu'il n'y a pas de danger imminent, le Franco- ivoirien se troue complétement et vient marquer dans ses propres filets. Le pire, c'est que jusque là, les Nordistes faisaient mieux que faire jeu égal avec l'OL, ils dominaient. Seulement voilà, les Lyonnais sont dans une forme incroyable, et quand ils n'y arrivent pas, ils peuvent s'en remettre à la chance. La chance du champion, peut-être.
La générosité des défenseurs lensois
Sur une pelouse très limite pour un match de Ligue 1, ce sont les Lensois qui prennent directement le jeu à leur compte. Pas effrayés de jouer face au leader du championnat, les hommes d'Antoine Kombouaré pressent très haut et dictent le tempo de cette rencontre. D'ailleurs, dés la 4e minute de jeu, Coulibaly n'est pas loin d'ouvrir le score, mais son enroulé du droit ne trouve pas le cadre. De son côté, l'OL peine à trouver son football, les passes sont hésitantes, le jeu est brouillon. Bref, c'est compliqué. Gêné de voir le leader galérer comme ça, Gbamin décide de lui filer un petit coup de pouce en inscrivant lui-même le premier but lyonnais, à la 22e minute de jeu. 1-0, l'OL n'en demandait pas tant. Dans la foulée, El-Jadeyaoui tente de rattraper la connerie de son coéquipier, mais sa magnifique volée des trente mètres est bien détournée par un Lopes vigilant. Trois minutes plus tard, la générosité lensoise continue et c'est au tour de Sylla d'intercepter de la main un centre de Jallet dans la surface : penalty. Lacazette, en homme bien élevé, prend l'offrande et double la mise. Alors qu'ils étaient parfaitement maîtres de la rencontre, les Lensois se retrouvent menés 2-0 après deux erreurs défensives. Si les choses avaient plutôt mal...








Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant