L'Oklahoma attire Boeing sur ses terres

le
0
L'avionneur transfère 550 emplois d'ingénieurs auparavant basés en Californie.

L'aéronautique aux États-Unis ? C'est Seattle, dans l'État de Washington, berceau industriel de Boeing. C'est aussi Wichita au Kansas, surnommée Air City qui accueille une base de l'US Air Force ou encore le siège de Spirit, leader des fuselages d'avions. Mais il faut aussi maintenant compter avec l'Oklahoma. Rural avec son cinquième rang national pour la production de blé, et disposant de ressources pétrolières et gazières - l'Oklahoma est le second producteur de gaz naturel américain - cet État du centre des États-Unis revendique une histoire aéronautique centenaire avec ses héros comme Will Rogers et Wiley Post.

L'État retrouve cette vocation dans les années 1980, époque où il décide de diversifier son économie vers des industries à forte valeur ajoutée tels que les biotechs, les énergies renouvelables et l'aéronautique. Cela, afin de compenser la baisse des prix du pétrole. Aujourd'hui la filière aéronautique emploie 143 000 personnes dans près de 500

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant