L'OIAC, discret lobby de la paix

le
0
INFOGRAPHIE - Lauréate du prix Nobel de la paix, l'organisation est chargée de mettre en ?uvre la convention sur l'interdiction des armes chimiques. Elle est notamment connue pour son rôle dans le conflit en Syrie.

C'est la mission qui sortait le plus de sa feuille de route qui l'a fait connaître hors des milieux d'initiés. Chargée depuis le 28 septembre de prendre le relais des observateurs de l'ONU, l'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques (OIAC) supervise le démantèlement de l'arsenal d'armes chimiques du régime syrien. Dans des conditions périlleuses, ses experts sont déjà à pied d'œuvre sur le terrain en Syrie depuis le 1er octobre. En combinaisons spéciales avec casques et gilets pare-balles, ils veillent à la destruction d'un arsenal qui serait composé de plus de 1000 tonnes d'armes chimiques, dont 300 tonnes de gaz sarin.

Une organisation habituée à agir en temps de paix

Un rôle hautement stratégique qui lui a été co...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant