L'offre «Gaz moins cher ensemble» a finalement séduit 60.000 personnes

le
0

Deux mois après la fin de son opération, l'association de consommateurs UFC-Que choisir a fait les comptes. Quelque 60.000 personnes ont finalement souscrit à la proposition du fournisseur alternatif Lampiris, qui avait remporté fin janvier la deuxième édition de l'appel d'offres.

«Gaz moins cher ensemble», suite et fin: l'UFC-Que choisir, l'association de consommateurs à l'origine de l'opération, a indiqué lundi que 60.000 personnes ont finalement accepté l'offre du fournisseur alternatif Lampiris. Fin janvier, le distributeur indépendant - dont le siège est en Belgique - avait remporté la deuxième édition de l'opération avec une proposition tarifaire 13% moins chère que les tarifs réglementés de GDF Suez. Début 2013, Lampiris s'était également distingué en remportant la première édition de l'appel d'offres de l'UFC-Que choisir. Cette fois, début 2014, 174.000 personnes s'étaient inscrites sur le site de l'association de consommateurs avant qu'un bon tiers, soit 60.000 personnes, ne concrétise son engagement en optant pour l'offre de Lampiris.

Fin des tarifs réglementés pour les professionnels

Chez le distributeur, on se dit satisfait de ce taux d'inscription: «Beaucoup de personnes qui se sont inscrites pour la deuxième édition étaient déjà clients Lampiris à l'issue de la première opération. À cette occasion, ils avaient obtenu une réduction de 12% sur les tarifs réglementés. Ils n'ont donc pas jugé utile de se réinscrire auprès de l'UFC-Que choisir pour obtenir des conditions finalement très peu supérieures à celles dont ils disposaient déjà.» Après les consommateurs domestiques, le fournisseur alternatif compte mettre les prochaines semaines à profit pour séduire une clientèle professionnelle, dans la mesure où l'année 2015 marque la fin des tarifs réglementés pour les professionnels. Dans cette perspective, les offres tarifaires de Lampiris se feront pour l'essentiel au cas par cas, en fonction des appels d'offres qui sont lancés (copropriétés, groupement de professionnels, établissements d'utilité publique…).

Implanté en France depuis 2011, Lampiris peut se targuer d'avoir franchi en ce début d'année la barre des 150.000 clients. Il respecte donc ses objectifs, et les dépasse même puisqu'au printemps 2013 la société s'était assignée la barre des 100.000 compteurs dans les trois ans à venir. Du côté de l'UFC-Que choisir, le succès de l'opération «Gaz moins cher» ensemble se vérifie aussi à la lumière d'opérations similaires, comme celles lancées par la start-up PowerFoule.fr ou encore par le spécialiste de la comparaison des offres énergétiques sur le marché Selectra.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant