L'offre de services publics va se développer en zone rurale

le
0
Neufs opérateurs de services publics, s'engagent à élargir leur présence en zone rurale. À l'initiative de cet accord, Michel Mercier, ministre de l'Espace rural et de l'Aménagement du territoire, explique au Figaro ce qui va changer.

LE FIGARO. - Vous signez aujourd'hui un contrat de partenariat avec neuf opérateurs publics visant à accroître les services publics dans les territoires ruraux. Pourquoi ?

Michel MERCIER. - C'est la première fois que les présidents des neuf principaux opérateurs publics français seront réunis ensemble pour signer avec l'État une convention de partenariat de services publics. L'objectif est simple : après plusieurs années de déclin, la population recommence à croître dans les territoires ruraux. L'État doit montrer aux Français vivant dans ces territoires qu'il ne les oublie pas et accompagne ce renouveau. C'est la continuation logique des Assises des territoires ruraux et du discours du président de la République à Morée. Nous allons apporter à nos concitoyens vivant hors des villes le maximum de services publics en mutualisant les moyens des grands opérateurs, tout en s'appuyant sur le développement des nouvelles technologies, comme le très haut débit.

C...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant