L'offensive secrète d'Obama contre l'Iran

le
0
Révélations sur l'extrême implication du président dans les cyberattaques contre le programme nucléaire deTéhéran.

Le virus Stuxnet, développé conjointement par les États-Unis et Israël sous le nom de «Jeux olympiques», visait à détraquer le programme nucléaire iranien. Il a réussi au-delà de toute espérance. Dans un livre qui vient de paraître aux États-Unis, la Maison-Blanche reconnaît à mots couverts l'implication extrême du président Barack Obama.

À quelques jours de son intronisation, en janvier 2009, Barack Obama est convoqué à la Maison-Blanche pour un aparté très discret avec son prédécesseur, George W. Bush. Ce que dit le quarante-troisième président des États-Unis est sans détour. Il est vital, martèle Bush, de préserver deux actions en cours: l'utilisation de drones au Pakistan dans la lutte contre al-Qaida et la cyberguerre contre l'Iran.

Ce qui suit est relaté dans un livre publié mardi aux États-Unis, signé par David Sanger*, rédacteur au New York Times, qui livre des témoignages inédits. Barack Obama découvre qu'une «sale guerre» très secrète

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant