L'offensive contre Syrte bute sur la résistance des pro-Kadhafi 

le
0
REPORTAGE - Les derniers fidèles du Guide se battent avec acharnement pour garder le contrôle de la ville.

Envoyé spécial à Syrte

L'offensive sur Syrte s'annonce plus ardue que prévu. Parmi les troupes rebelles de Misrata qui ont engagé, jeudi dernier, l'assaut contre la ville natale de Mouammar Kadhafi, l'une des dernières à leur résister, le bilan s'alourdit. Dimanche, les combats ont baissé en intensité, après une journée de samedi particulièrement active, dans laquelle 17 thuwars ( combattants révolutionnaires) ont été tués et plus d'une trentaine gravement blessés. Le reporter français Olivier Sarbil a également été sérieusement blessé.

Depuis quatre jours, par vagues successives, les rebelles prennent, lâchent, puis reprennent des positions dans les faubourgs ouest de Syrte, sans parvenir à approcher le cœur de la cité. Face à eux une soldatesque et des mercenaires étrangers khadafistes bien équipés, épaulés par une population en armes, livrent, maison par maison, une résistance acharnée, qui paraît ne pas devoir faiblir de sitôt. «C'est Moatassem

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant