L'offensive anti-houthis se poursuit autour d'Aden

le
0

ADEN, 21 juillet (Reuters) - Des combattants yéménites fidèles au gouvernement en exil et soutenus par des frappes de la coalition emmenée par l'Arabie saoudite, poursuivaient mardi leur offensive autour d'Aden, s'efforçant de s'emparer des faubourgs du nord de la grande ville portuaire méridionale. Bénéficiant de l'appui aérien de la coalition conduite par l'Arabie saoudite, les forces fidèles au président Abd Rabbou Mansour Hadi sont parvenues à repousser les Houthis qui tentaient depuis des mois de capturer la grande ville portuaire du sud du pays. Les Houthis, de confession chiite et à ce titre proches de l'Iran, ont été repoussés lundi du dernier quartier du centre d'Aden qu'ils contrôlaient encore. ID:nL5N100174 Un tir de barrage des combattants houthis a tué dimanche 43 personnes et en a blessé 173 autres dans le quartier de Dar Saad, illustrant la fragilité des positions tenues par les forces du président Abd Rabbou Mansour Hadi et des miliciens locaux qui l'ont rallié. "Nous sommes engagés dans une opération destinée à parachever notre prise de contrôle d'Aden et à affronter les Houthis qui sont à ses portes", a dit le dirigeant d'une milice locale. Le gouvernement Hadi et l'alliance militaire arabo-sunnite cherchent à sécuriser complètement la ville d'Aden pour en faire la tête de pont de la reconquête du Yémen, très majoritairement sous le contrôle des Houthis. Abd Rabbou Mansour Hadi a désigné lundi un nouveau gouverneur d'Aden, et selon des sources proches de combattants locaux, une équipe technique émiratie est arrivée sur place pour réparer l'aéroport de la ville, lourdement endommagé par les combats. (Mohammed Mukhashaf et Sandy Azmy,; Nicolas Delame pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant