L'Oculus Rift se connecte à Windows et à la Xbox One

le
0
L'Oculus Rift se connecte à Windows et à la Xbox One
L'Oculus Rift se connecte à Windows et à la Xbox One

En préambule de l'E3 à Los Angeles (États-Unis), Oculus VR a présenté son très attendu casque à réalité virtuelle Rift qui sera finalement commercialisé au 1er trimestre 2016.Destiné à immerger les joueurs dans un monde plus ou moins imaginaire à 360 degrés, l'Oculus Rift comporte notamment deux écrans AMOLED ajustables selon l'écart pupillaire de chacun, un micro et un système audio intégré (les écouteurs sont amovibles et peuvent être remplacés par n'importe quel autre modèle). Selon ses concepteurs, il se veut aussi simple à mettre sur la tête qu'une casquette de baseball.

Oculus VR s'est allié à Microsoft pour proposer un produit non seulement compatible avec Windows 10, mais également capable de streamer les jeux de la Xbox One pour peu que celle-ci soit connectée à un ordinateur. Comme si cela n'était pas suffisant, une manette Xbox One sera également vendue avec l'Oculus Rift.

Une première (petite) liste de jeux immersifs en 3D qui seront compatibles avec l'Oculus Rift a été dévoilée, parmi lesquels "EVE : Valkyrie", "Edge of Nowhere", "Damaged Core" ou encore "VR Sports Challenge".

Oculus VR a également profité de l'événement pour présenter un duo de manettes sans fil inédites et plutôt innovantes puisqu'elles sont censées détecter les mains dans l'action et faire par la même occasion office de joysticks. Cet Oculus Touch sera vendu séparément du casque, à un prix encore inconnu.

Les visiteurs de l'E3 sont bien évidemment invités à tester l'Oculus Rift, lequel ne sera commercialisé qu'au 1er trimestre 2016, d'abord sous Windows donc, en attendant une version compatible Mac OS et Linux. Son prix n'a pas été évoqué même si un package casque/PC est d'ores et déjà prévu, aux alentours de 1.500 dollars (environ 1.330 euros).

S'il est le casque à réalité virtuelle le plus attendu du marché, il ne sera en revanche pas le premier à être mis en vente. Ainsi, ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant