L'OCDE voit les grandes économies continuer de ralentir

le
0

PARIS (Reuters) - Le ralentissement de la plupart des grandes économies devrait se poursuivre, la Chine montrant cependant des signes de stabilisation et le Royaume-Uni et le Brésil d'amélioration, selon les indicateurs avancés de l'OCDE publiés lundi.

Les indicateurs composites pour la zone OCDE, la zone euro et le G7 ont reculé d'un dixième de point au mois d'août à respectivement 100,1, 99,4 et 100,1. Le seuil de 100 correspond à la tendance de long terme de l'activité économique.

Dans la zone euro, l'Allemagne, la France et l'Italie devraient voir leur croissance s'affaiblir, les indicateurs s'établissant respectivement à 98,9 (-0,2 point), 99,5 (-0,1) et 98,8 (-0,1).

Les indicateurs pour les Etats-Unis (100,5 ; -0,1), le Japon (100,3 ; -0,1), l'Inde (97,5 ; -0,1) et la Russie (98,8 ; -0,3) reculent également.

La Chine montre des signes de stabilisation, l'indicateur s'établissant à 99,4 pour le quatrième mois consécutif. Pour le Canada, l'indicateur est stable à 99,6 pour le troisième mois de suite.

Le Royaume-Uni et le Brésil voient en revanche leurs indicateurs s'améliorer à respectivement 100,1 (+0,1) et 99,5 (+0,2).

Jean-Baptiste Vey, édité par Yann Le Guernigou

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant