L'OCDE plus pessimiste sur la croissance française

le
0
L'Organisation de coopération et de développement économiques table sur une hausse de 1,6% du PIB en 2011, contre 2,1% estimé auparavant.

Le gouvernement a perdu sa dernière caution justifiant ses prévisions de croissance optimistes pour les prochaines années. L'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) a en effet revu en nette baisse sa prévision de croissance pour la France pour 2010 (1,6%) et surtout pour 2011. Alors qu'au printemps il tablait, pour l'année prochaine, sur une hausse de 2,1% du PIB français, il a revu ce jeudi ses prévisions à seulement 1,6% et à 2% pour 2012.

C'est moins que les prévisions du gouvernement français, qui a inscrit dans son projet de budget une prévision de 1,5% en 2010, 2% en 2011 et 2,5% à partir de 2012. En s'éloignant des prévisions de Bercy, l'Organisation internationale se rapproche du consensus des instituts de conjoncture et économistes. Ces derniers ont, au cours des derniers mois, jugé les prévisions françaises trop optimistes.

L'OCDE estime également que le taux de chômage, qui a atteint un «point haut» à 10% de la populatio

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant