L'OCDE dénonce le poids des entreprises publiques en Chine

le
0
Si la Chine veut s'afficher comme la première économie mondiale à l'horizon 2016, elle va devoir engager de profondes réformes. Telles sont les préconisations d'un rapport de l'OCDE, qui considère que le secteur privé n'est pas suffisamment développé.

La croissance de la Chine sera de 8,5 % cette année et de 8,9 % en 2014, prédit l'OCDE (Organisation de coopération et de développement économiques), dans un rapport rendu public à Pékin vendredi. Des chiffres supérieurs aux prévisions du gouvernement dont l'objectif ne dépasse pas 7,5 % pour 2013, contre les 7,8 % enregistrés en 2012.

Mais elle doit s'engager dans de profondes réformes si elle veut pouvoir s'afficher comme la première économie mondiale à l'horizon 2016, prévient Ángel Gurria, secrétaire général de l'organisation, quelques jours à peine après la mise en place du gouvernement du Président Xi Jinping et du Premier ministre Li Keqiang.

Le pays, souligne l'OCDE, doit d'abord accélérer la ...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant