L'OCDE alerte sur la récession en zone euro 

le
0
Faute d'action rapide des dirigeants, l'Organisation n'exclut pas la faillite d'un État. La BCE doit jouer un rôle central pour stopper la contagion.

«Moment critique», «situation très grave». C'est un véritable coup de semonce qu'a tiré, hier, le chef économiste de l'OCDE (Organisation de coopération et de développement économiques), lors de la présentation des nouvelles prévisions économiques de l'institution. Dressant un panorama plus sombre de la conjoncture mondiale, Pier Carlo Padoan a insisté sur la zone euro «la plus préoccupante» qui «traverse une récession légère» et pourrait avoir des «conséquences dévastatrices» sur l'économie mondiale.

L'organisation de la Muette a revu en nette baisse ses prévisions pour 2012, tablant pour les Dix-Sept sur une hausse du PIB de seulement 0,2 % contre 2 % en mai dernier. En cause, la spirale sur les marchés des dettes souveraines, la confiance en berne des entreprises et des ménages qui pèse sur la consommation et l'investissement et l'aggravation du taux de chômage qui touche 45 millions de personnes dans la zone euro. Trois pays seront en croissance

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant