L'OCDE adopte de nouveaux principes directeurs responsables

le
0
(NEWSManagers.com) -
Preuve que le développement durable est de plus en plus présent dans les décisions d'investissement, les ministres de l' OCDE et des économies en développement viennent d'adopter de nouveaux Principes directeurs destinés à promouvoir un comportement plus responsable de la part des entreprises multinationales dans les transactions internationales ainsi qu' une seconde série de recommandations visant à limiter l' utilisation des " minerais des conflits " , à savoir le commerce illicite des minerais qui finance des conflits armés en Afrique.


Les ministres de 42 pays se sont engagés en faveur de nouvelles normes, plus strictes, de comportement des entreprises dans la version actualisée des principes directeurs à l' intention des entreprises multinationales. Il s'agit des 34 pays de l' OCDE plus l' Argentine, le Brésil, l'Egypte, la Lettonie, la Lituanie, le Maroc, le Pérou et la Roumanie, précise un communiqué de l' OCDE. Les Principes directeurs intègrent de nouvelles recommandations concernant la violation des droits de l' homme et la responsabilité des entreprises tout au long de la chaîne d' approvisionnement, ce qui en fait le premier accord intergouvernemental dans ce domaine.


Les principes directeurs imposent aux entreprises de respecter les droits de l' homme dans tous les pays avec lesquels elles travaillent. Les entreprises doivent aussi respecter les normes environnementales et les normes de travail, et disposer des processus de contrôle appropriés pour s' en assurer. Un salaire décent, la lutte contre la sollicitation et l' extorsion de pots-de-vin, et la promotion d' une consommation durable, font notamment partie de ces normes.

info NEWSManagers

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant