" L'objectif premier, c'est de remettre l'équité au centre du football "

le
0
" L'objectif premier, c'est de remettre l'équité au centre du football "
" L'objectif premier, c'est de remettre l'équité au centre du football "

C'est la grande initiative novatrice du mercato hivernal : l'AC Ajaccio propose à ses supporters de mettre la main à la poche pour aider financièrement le club dans cette période charnière. Boris Bergerot, co-fondateur de la plateforme de fanfunding Give In Sport, explique son fonctionnement et répond aux critiques liées au développement de son business.

Comment l'idée de Give in Sport a-t-elle germé dans votre esprit et dans celui de votre collaborateur ? C'est une idée qu'on a eu avec mon associé, Florent Mondolfo, avec qui je travaille depuis 15 ans et qui est aujourd'hui le président de notre société basée à Montpellier. C'était en fait la rencontre de deux idées. De mon côté, je travaillais sur un projet dédié au crowdfunding, à une époque où les plateformes de financement participatif commençaient à émerger. Lui nourrissait une réflexion autour de l'aide à apporter aux clubs de football. Lui-même est fan depuis très longtemps d'un club. Mais il faisait face à une problématique : il n'avait pas l'occasion d'aller souvent au stade, et ne voulait pas particulièrement acheter des maillots à 80 euros sur lesquels le club n'allait toucher que 15 euros ou 20 euros. Comment faire alors pour aider le club ? On a réfléchi et on s'est dit que les supporters devraient pouvoir contribuer à la réussite de leur club autrement.

Autrement ? Oui, notre service permet d'aider son club autrement. Ce n'est pas quelque chose qui est réservé aux abonnés du club, mais à tous les supporters. Ceux qui vont au stade, ceux qui n'y vont pas, ceux qui sont loin, près, qui suivent le club. On offre à tout le monde cette possibilité de faire un don sur notre plateforme sécurisée. Grâce à la mobilisation de chacun, une collecte peut être levée pour le club. Cette collecte est utilisée par le club pour son mercato.

Et seulement pour son mercato ? Les transferts, les contrats, uniquement ? On est en train de réfléchir à élargir le projet. Pour l'instant, on est exclusivement concentré sur le mercato. Mais on a de plus en plus de clubs intéressés qui nous demandent si une telle collecte pourrait être organisée pour les aider, par exemple, à développer leurs centres de formation. Dans les semaines à venir, le spectre sera élargi. On proposera, en accord avec les clubs, d'autres objectifs aux supporters. Entendons-nous, jamais les clubs ne demanderont aux supporters de financer le changement de couleur des sièges du stade, il faut que le projet ait un réel intérêt pour le développement du club. L'objectif premier, c'est de remettre l'équité au centre du football français.

Mais pourquoi proposer un…






Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant