L'objectif de réduction de la dépense publique revu à la baisse

le
1
MICHEL SAPIN REVOIT À LA BAISSE L'OBJECTIF 2015 DE RÉDUCTION DE LA DÉPENSE PUBLIQUE
MICHEL SAPIN REVOIT À LA BAISSE L'OBJECTIF 2015 DE RÉDUCTION DE LA DÉPENSE PUBLIQUE

PARIS (Reuters) - L'objectif de réaliser 21 milliards d'euros d'économies en dépense publique en 2015 va être revu à la baisse en raison de la faible inflation, a déclaré mardi le ministre français des Finances, Michel Sapin, à l'AFP.

"On ne peut pas avoir les mêmes objectifs avec une inflation qui devient très faible", a-t-il dit avant la présentation des projet de budgets de l'Etat - le 24 septembre en conseil des ministres - et de la sécurité sociale pour 2015.

Le gouvernement a annoncé 50 milliards d'euros d'économies sur 2015-2017, dont 21 milliards en 2015, par rapport à la croissance tendancielle des dépenses, telle qu'il l'estime lui-même. Une inflation plus basse est synonyme de croissance tendancielle des dépenses moins importante et donc d'un différentiel d'économies moins élevé.

(Jean-Baptiste Vey, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M8252219 le mardi 2 sept 2014 à 19:14

    Réduire de moitié le nombre des députés plafonner tous leurs revenus indemnités, avantages et retraite à 5 fois le SMIG.supprimer le sénat.retour au 39 h hebdomadaires pour tous,délai de carence en arrêt maladie 3 jours pour tous,retraite à 65 ans pour tous.Suppression des promotions automatiques à l'ancienneté dans la fonction publique.L'EXEMPLE DES ÉCONOMIES DOIT VENIR D'EN HAUT

Partenaires Taux