L'obésité est-elle une source de cirrhose ?

le
0
AVIS D'EXPERTS - En France, la fréquence de l'obésité a doublé ces dix dernières années, passant de plus de 8 % à plus de 17 %.

Les conséquences de l'obésité sur la santé sont dominées par le diabète et l'hypertension artérielle. Cependant, l'obésité est aussi associée dans près de trois quarts des cas à une atteinte hépatique caractérisée par une surcharge en graisse par accumulation de triglycérides dans le foie appelée «stéatose hépatique non alcoolique». Ce risque de stéatose hépatique augmente avec l'importance de la surcharge pondé­rale. Cette stéatose hépatique est aussi très fréquente puisque de 20 à 30 % de la population générale peut en être atteinte.

La stéatose non alcoolique est la manifestation hépatique du syndrome métabolique associé aux risques de diabète et de mortalité cardio-vasculaire survenant en présence d'une surcharge graisseuse viscérale et d'une résistance à l'insuline. L'obésité, la résistance à l'insuline, le syndrome métabolique et le diabète sont des facteurs indépendants de mortalité en relation avec le foie en cas de stéatose

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant