L'Obamacare fragilise la Maison-Blanche

le
0
Les ratés de la loi sur la santé s'accumulent et mettent en péril le second mandat de Barack Obama.

Washington

Barack Obama est «désolé» des ratés de sa loi phare Obamacare. Il l'a reconnu platement pour la première fois sur NBC ce jeudi, un rare aveu de faiblesse de la part d'un président. Il n'avait pas le choix. Dire que les Américains sont furieux et inquiets à propos de la loi sur la santé est un euphémisme. Même les démocrates montrent des signes d'exaspération et commencent à se demander si l'Administration sait de quoi elle parle. Depuis le 1er octobre, date de l'ouverture du site gouvernemental Healthcare.gov, sur lequel les Américains sont censés acheter une assurance ou confirmer la leur, les déconvenues s'enchaînent.

Pris d'assaut et paralysé dans les premiers jours, le site continue de rencontrer de graves problèmes techniques, malgré la mobilisation par l'Administration d'équipes travaillant à fluidifier le trafic en ligne et...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant