L. Morosini : "Avec les Français, nous sommes tous frères"

le
0
L. Morosini : "Avec les Français, nous sommes tous frères"
L. Morosini : "Avec les Français, nous sommes tous frères"

A tout juste 20 ans, Leonardo Morosini réalise le meilleur début de saison de sa jeune carrière avec déjà 4 buts inscrits en 10 apparitions en Serie B. Mais le milieu de terrain italien de Brescia s'est surtout fait remarquer ce week-end en embrassant le drapeau français après avoir marqué contre Trapani. Un hommage émouvant qui méritait bien quelques questions à un garçon avec la tête bien faite.

Je voudrais d'abord te remercier pour ton geste. Beau et émouvant. Comment as-tu justement eu cette idée d'embrasser le drapeau de la France après ton but ? La Marseillaise a été jouée avant notre match. C'est à ce moment là que m'est venue à l'esprit l'idée de prendre le drapeau de la France si jamais je marquais. J'ai dit à un de mes coéquipiers de le garder sur le banc et j'ai ensuite eu la chance de marquer et de fêter mon but de cette façon. C'était bien préparé. Je ne sais pas pourquoi, mais j'étais convaincu que j'allais marquer. Et l'unique façon dont je voulais entre guillemets fêter mon but était celle-là. Je n'aurais pas réussi à fêter ce but de la même manière que les autres.
Tu semblais très ému. Tu as un rapport particulier avec la France ? Particulier, non. J'ai juste étudié le français, et c'est une langue que j'aime beaucoup. J'ai aussi appris quelques bases de la culture française et elle me plait aussi énormément. La France est une nation qui m'attire beaucoup. Mais j'étais surtout ému par rapport à ce qui est arrivé à Paris. Ça a touché tout le monde, y compris moi d'une façon particulière.
Tu t'es senti très concerné par ce qui est arrivé ? Oui, absolument. Aussi parce que la France est un pays voisin pour nous. Même au niveau sportif on se retrouve, s'affronte souvent. Avec les Français, nous sommes tous frères.
J'imagine que tu as reçu beaucoup de messages depuis dimanche ? Tu te doutais que ton geste allait être autant repris ? Honnêtement je ne m'y attendais pas, je pensais faire un geste normal. Je ne pensais pas être le seul à le faire d'ailleurs. Je pensais que d'autres le feraient aussi dans d'autres matchs, mais au contraire j'ai été le seul. J'ai vraiment reçu énormément de messages. Également de la part de Français sur Facebook notamment. Ils m'ont remercié et c'était vraiment beau.
Quelle a été ta réaction quand tu as appris les tristes événements qui avaient eu lieu à Paris ? J'ai su dès vendredi soir, ça a été une nouvelle vraiment choquante. J'ai vu les…




Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant