L'Italie vote le budget 2013, Monti s'en va

le
0
La Chambre des députés a approuvé le projet de budget 2013, moins rigoureux que l'an passé. À l'issue de ce vote, Mario Monti a présenté, comme promis, sa démission.

Chose promise, chose due. Le Parlement a approuvé vendredi, en fin d'après-midi, le budget 2013, baptisé «loi de stabilité financière» et défendu par Mario Monti. À l'issue de ce vote, le président du Conseil a présenté, comme promis, sa démission au président italien Giorgio Napolinato. Soutenu par ses homologues européens et par les marchés, qui le poussent à présenter sa candidature, «Il Professore» a perdu mi-décembre le soutien du PDL, le parti de Silvio Berlusconi, ce qui a déclenché des élections législatives anticipées, prévues le 24 février.

Malgré les attaques de Sivlio Berlusconi, Mario Monti quitte le Palais Chigi la tête haute. Le budget adopté par les députés est «cohérent avec les objectifs à moyen et long terme élaborés avec Bruxelles qui prévoient un retour à l'équilibre bu...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant