L'Italie va livrer des armes aux Kurdes d'Irak

le
0

ROME, 3 septembre (Reuters) - L'Italie devrait être en mesure de livrer d'ici une semaine des armes aux Kurdes irakiens, une fois réglées les dernières formalités avec les autorités de Bagdad, a déclaré mercredi la ministre italienne de la Défense, Roberta Pinotti. Comme d'autres pays européens, notamment l'Allemagne et la France, l'Italie a accepté de fournir des armes légères aux peshmerga, les combattants kurdes qui affrontent les djihadistes de l'Etat islamique (EI) dans le nord de l'Irak. Rome livrera notamment aux Kurdes 200 fusils-mitrailleurs et 2.000 lance-roquettes, provenant en partie de stocks d'armes russes saisies lors de la guerre civile dans l'ex-Yougoslavie dans les années 1990. Roberta Pinotti a précisé devant une commission parlementaire que ces livraisons représenteraient près de deux millions d'euros et pourraient débuter le 10 septembre. (James Mackenzie, Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant