L'Italie prépare un plan de rigueur de 40 milliards d'euros

le
0
Le gouvernement présentera en juin une série de mesures pour réduire son déficit, selon l'agence Reuters. Une décision qui survient après un avertissement de l'agence de notation Standard & Poor's.

Rome n'aura pas tardé à réagir à l'avertissement de l'agence de notation Standard & Poor's. Après que celle-ci a menacé, vendredi soir, de dégrader la note de la dette italienne, le gouvernement a laissé entendre ce lundi qu'il présenterait un plan de rigueur de 35 à 40 milliards d'euros en juin, selon l'agence Reuters qui cite une source gouvernementale. À en croire cette dernière, la date de présentation des mesures a été avancée pour donner «un signal aux marchés», à savoir que l'Italie tient fermement les cordons de son budget.

Le gouvernement Berlusconi, affaibli par des échecs électoraux récents, a donc voulu faire mentir Standard & Poor's. Cette dernière affirmait vendredi que, «selon [son] point de vue, les perspectives de croissance actuelles de l'Italie sont faibles, et la détermination politique pour des réformes améliorant la productivité semble défaillante». En conséquence, l'agence a modifié sa perspective sur la note de l'Italie

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant