L'Italie indignée et humiliée par la libération de Cesare Battisti

le
0
L'Italie est scandalisée de la décision prise par la Cour Suprême brésilienne.

De Rome.

Le chef de l'État Giorgio Napolitano affirmait jeudi matin que les accords et les liens d'amitié entre l'Italie et le Brésil ont été «violés», tandis que Silvio Berlusconi exprimait sa «vive amertume»: ce verdict «ne tient pas compte de l'attente légitime que justice soit faite, en particulier pour les familles des quatre victimes de Battisti», a-t-il déclaré. Le président du Conseil affirme que Rome est déterminée à «activer les instances judiciaires opportunes» pour obtenir le respect des accords internationaux unissant les deux pays, notamment le traité d'extradition signé entre-eux en 1989. Le ministre des Affaires étrangères Franco Frattini a quant à lui annoncé un pourvoi devant la Cour Internationale de Justice de La Haye.

Même indignation dans la classe politique. La députée de droite Alessandra Mussolini, petite-fille du Duce, parle d'une «très grande offense» pour le pays et appelle à des rétorsions diplomatiques contre le Brési

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant