L'Italie expulse un Marocain animé d'intentions "terroristes"

le
0
    ROME, 29 décembre (Reuters) - Les autorités italiennes ont 
expulsé un Marocain à la suite d'une enquête qui a révélé qu'il 
avait l'intention de commettre des actes terroristes et 
projetait de se rendre en Syrie, a déclaré mardi le ministre de 
l'Intérieur, Angelino Alfano. 
    Cet homme de 40 ans, qui a brièvement servi comme imam 
lorsqu'il habitait à Padoue dans le nord de l'Italie, a quitté 
le pays à bord d'un avion pour Casablanca, a précisé le 
ministre. 
    "J'ai décidé de l'expulser parce qu'il manifestait 
l'intention de commettre des actes terroristes et de se rendre 
dans des zones de conflit en Syrie", a dit Angelino Alfano. 
    La communauté musulmane dans laquelle vivait cet homme avait 
pris ses distances vis-à-vis de lui du fait de ses opinions 
intégristes et anti-occidentales, a poursuivi le ministre. 
    L'Italie a à ce jour expulsé 65 djihadistes présumés, a-t-il 
précisé. 
 
 (Isla Binnie; Eric Faye pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant