L'issue des législatives est incertaine, selon Theresa May

le
0
    MAIDENHEAD, Grande-Bretagne, 21 avril (Reuters) - La 
Première ministre britannique, Theresa May, a déclaré vendredi 
ne rien tenir pour acquis malgré les sondages qui laissent 
entrevoir une large victoire des conservateurs aux élections 
législatives anticipées du 8 juin. 
    La dirigeante britannique a créé la surprise, mardi, en 
annonçant vouloir étoffer sa majorité aux Communes alors que le 
Royaume-Uni s'engage dans des négociations difficiles avec 
l'Union européenne qu'il espère quitter dans deux ans. 
    Les sondages accordent une avance de 20 points aux Tories 
par rapport au Parti travailliste, ce qui pourrait lui assurer 
une majorité de plus de 100 députés à la chambre basse du 
Parlement britannique. 
    "La campagne électorale vient seulement de commencer. Je ne 
tiens rien pour acquis. Le résultat n'est pas certain", a-t-elle 
déclaré à Maidenhead, sa circonscription. 
    Confronté aux divisions de son parti, le chef de file du 
Labour, Jeremy Corbyn, espère de son côté tirer profit du climat 
de défiance envers les élites politiques, qui s'est manifestée 
en Grande-Bretagne lors de la victoire du "oui" au référendum 
sur le Brexit en juin dernier, puis aux Etats-Unis avec l'entrée 
inattendue à la Maison blanche de Donald Trump et qui est aussi 
perceptible en France où le premier tour de l'élection 
présidentielle se tient dimanche.   
    Jeudi, Jeremy Corbyn n'a fait qu'une brève allusion au 
Brexit, disant qu'il préférait se concentrer sur les moyens de 
vivre en Grande-Bretagne une fois hors de l'Europe. 
 
 (William James, Nicolas Delame pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux