L'islamiste Morsi élu président en Égypte

le
0
Le deuxième tour opposait le candidat des Frères musulmans à Ahmed Chafiq, un des piliers de l'ancien régime. La participation n'a pas dépassé les 51% pour ce scrutin.

De notre envoyé spécial au Caire

L'attente du peuple égyptien, qui a pris cette semaine les allures d'un inquiétant psychodrame, est terminée. La Commission suprême de l'élection présidentielle a annoncé le nom du vainqueur de la présidentielle: le Frère musulman Mohamed Morsi a remporté le scrutin. Il a obtenu plus de 13 millions de voix contre plus de douze millions à son rival Ahmad Chafiq, ancien premier ministre de Hosni Moubarak. Le taux de participation au second tour n'a pas dépassé les 51% (46% au premier tour). L'armée, qui a renforcé son dispositif de sécurité dans la capitale, avait auparavant invité les partisans des deux adversaires à respecter le résultat, précisant que les éventuels fauteurs de trouble seront traités «avec la plus grande fermeté».

Ahmed Chafiq.
Ahmed Chafiq. Crédits photo : AP/AP

Samedi, pour le cinquième jour consécutif, plusieurs milliers de partisans de Mohammed Morsi s'étaient en effet rassemblés sur l'emblématique place

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant