L'islamisme radical croît en Seine-et-Marne

le
0
Un haut fonctionnaire de la place Beauvau révèle qu'une dizaine de villes du département focalisent l'attention des services de renseignements.

La ville de Torcy, en Seine-et-Marne, nouveau refuge de l'islamisme radical? À en juger par les confidences faites au Figaro par un haut fonctionnaire de la place Beauvau, c'est une large part du département qui a vu croître le phénomène, ces dernières années. Selon lui, «une demi-douzaine d'imams se sont distingués en Seine-et-Marne par des propos qui ont attiré l'attention des services de renseignements et deux d'entre eux faisaient même l'objet d'un signalement précis qui aurait dû, dans le courant de l'année 2012, justifier leur expulsion.»

Le travail de la police dans certaines mosquées de ce département se révèle délicat. «Récemment, explique cette source, le simple fait d'avoir rapporté, lors d'un débat télévisé, des propos à connotation antisémite tenus par un religieux dans un lieu de prière de Seine-et-Marne, a occasionné une réaction immédiate dans la mosquée concernée. Lors d'un prêche qui suivit l'émission, des menaces ont été proférü/p>...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant