L'ISF réformé rapportera plus de 2 milliards

le
0
Dans une interview aux Echos , le ministre du Budget, François Baroin affirme que la déclaration et le paiement de l'ISF pourraient être reportés à la fin septembre.

Dans une interview aux Echos , le ministre du Budget, François Baroin, indique que «la suppression de l'ISF pour les contribuables de la première tranche sera effective dès cette année. Et le coût sera financé à l'euro près». La déclaration et le paiement de l'ISF seraut reporté du 15 juin à fin septembre. Et selon François Baroin, le rendement du nouvel impôt de solidarité sur la fortune réformé devrait être de 2,3 milliards d'euros en 2012. Par ailleurs, le ministre réfute les accusations qui estiment que cet impôt réforme constitue «cadeau aux riches».

Selon lui, la perte de recette liée à la suppression de la première tranche devrait êtr compensée par «les fonds issus de la cellule de régularisation fiscale ». A en croire le ministre «700 millions d'euros ont déjà été comptabilisés sur 2010» et «300 millions d'euros de recettes supplémentaires qui ne figurent pas dans le budget et financeront la réforme de l'ISF». Le ministre ajoute que «les premières recettes liées aux mesures sur les donations importantes et les grosses successions» permettront également de compenser la réforme. La création d'une «exit tax» empêchant les Français expatriés d'échapper à la taxation sur les plus-values et d'une taxe sur les résidences secondaires des étrangers devraient, selon François Baroin, rapporter chacune 200 millions d'euros.

Le dispositif ISF PME est «un grand succès»

Par ailleurs, le ministre a confirmé que le dispositif ISF PME sera préservé. Il estime que cette mesure est un grand succès» qui «permet d'injecter 1 milliard d'euros de fonds propres par an dans les entreprises». Et ce dernier ajouteque «des ajustements ont déjà été réalisés pour mettre fin à certains abus, par exemple sur le photovoltaïque et en abaissant à 50 % la réduction d'ISF permise». Ainsi, le gouvernement n'envisage pas de modifier le dispositif, un temps évoqué par la presse.

LIRE AUSSI :

» La fiscalité du patrimoine réformée en profondeur

» Dernière ligne droite sur la réforme de l'ISF

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant