L'Irlande s'inflige un plan de rigueur de 15 milliards

le
0
Le gouvernement irlandais va couper dans les dépenses mais également augmenter la TVA. Il n'a pas touché la très controversée taxe sur les sociétés à 12,5%.

Les Irlandais vont payer l'aide internationale au prix fort. Le gouvernement irlandais présente ce mercredi après-midi un plan de rigueur de 15 milliards d'euros. Une condition sine qua non à l'octroi d'une aide de 85 milliards d'euros de la part de l'Union européenne et du Fonds monétaire international (FMI). Le plan de rigueur s'étalera sur quatre ans. Mais 40% de l'effort portera sur 2011.

Le plan de rigueur, qui s'étalera sur quatre ans, sera composé aux deux tiers par des coupes budgétaires (15 milliards d'euros) et par un tiers (5 milliards) d'une hausse de la fiscalité. La TVA sera augmentée de 21% à 22% en 2013, puis à 23% en 2014. De quoi lever 620 millions d'euros, a détaillé le gouvernement. D'autre part le nombre de contribuables soumis à l'impôt sur le revenu augmentera.

Pas question cependant de toucher à l'impôt sur les sociétés de 12,5%, avantage concurrentiel essentiel du tigre celtique. «Ce plan réaffirme la ferme volonté du gouvernement de ma

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant