L'Irlande ne connaît pas la crise... de l'euroscepticisme

le
2
L'Irlande ne connaît pas la crise... de l'euroscepticisme
L'Irlande ne connaît pas la crise... de l'euroscepticisme

Les partis extrêmes ont le vent en poupe dans toute l'Europe... sauf en Irlande ! À en croire les dernières intentions de vote, les partis populistes eurosceptiques comme l'UKIP en Grande-Bretagne ou le Front national en France devraient en effet être les grands gagnants des élections européennes. Mais même si l'Irlande a fortement souffert de la cure d'austérité imposée par les institutions européennes depuis 2010, aucun responsable politique d'envergure n'a constitué de liste ouvertement anti-européenne, et le seul parti populiste du pays est pro-européen. Selon la chroniqueuse irlandaise Breda O'Brien, "le cynisme ambiant a attisé la montée des extrêmes dans de nombreux pays". Elle se félicite que cela ne se soit pas produit en Irlande. "Il est en revanche particulièrement dangereux que nous ayons le problème opposé", s'alarme-t-elle dans les colonnes du quotidien de centre-gauche The Irish Times. En effet, les politiques irlandais distillent les critiques dans des discours euro-phoriques : on dénonce les mesures de rigueur chez les libéraux comme chez les travaillistes, mais aucune sortie de l'euro n'est réclamée à grands cris.Opportunisme socialiste Lors des dernières élections nationales de 2011, les socialistes irlandais avaient tenté de surfer sur la vague eurosceptique, avec un slogan clair : "Le choix du budget doit être celui des socialistes et non celui de Francfort !" (Labour's way and not Frankfurt's...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mucius le mercredi 14 mai 2014 à 17:34

    Voila au moins un pays reconnaissant à l'Europe! Ce n'est comme ces minables Grecs qu'on renfloue et qui nous crachent dessus.

  • marcsim5 le mercredi 14 mai 2014 à 14:10

    Depuis le 1er avril 2014, le vote blanc est comptabilisé (loi du 21 février 2014) : " Les bulletins blancs sont décomptés séparément et annexés au procès-verbal. Il en est fait spécialement mention dans les résultats des scrutins. Une enveloppe ne contenant aucun bulletin est assimilée à un bulletin blanc. ".....A cet égard, les prochaines élections européennes seront une première.....