L'Irlande du Nord, les gays et le pâtissier

le
0
La Ashers Baking Company a annulé la commande du client, invoquant une clause de conscience
La Ashers Baking Company a annulé la commande du client, invoquant une clause de conscience

Alors que la République d'Irlande doit se prononcer par référendum ce vendredi sur le mariage pour tous, le verdict d'un procès chez la soeur voisine - l'Irlande du Nord - marque une victoire des défenseurs des droits des homosexuels. Fervent catholique, le gérant d'une pâtisserie de Newtownabbey, au nord de Belfast, a refusé de réaliser un gâteau commandé par un activiste LGBT. Le gérant a été reconnu coupable le 19 mai dernier de "discrimination" par la justice.

L'affaire du "gay cake" remonte à mai 2014. Gareth Lee voulait une belle pâtisserie pour célébrer les un an de l'élection du premier maire homosexuel d'Irlande du Nord et la Journée internationale de lutte contre l'homophobie. Il avait demandé une réplique en frangipane de Ernest et Bart, deux personnages de la série Sesame Street devenus des icônes homosexuelles, avec le slogan "Support gay marriage" (Soutenez le mariage gay).

"À l'encontre de nos croyances"

Après avoir accepté la commande, la Ashers Baking Company a rappelé Gareth Lee 48 heures plus tard en lui signalant l'annulation et le remboursement de la commande. Daniel MacArthur, le gérant, a estimé que la demande du militant pro-mariage pour tous allait "à l'encontre de [leurs] croyances" et "certainement à l'encontre des enseignements de la Bible". C'est finalement une autre pâtisserie qui a réalisé le gâteau.

Se jugeant victime de discrimination, le client s'est plaint auprès de la Commission de...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant