L'Irlande attend des «dizaines de milliards»

le
0
Les négociations sur le plan de sauvetage ont commencé à Dublin. Les marchés se sont calmés. Le gouvernement craint de devoir relever son taux d'impôt sur les sociétés, l'un des plus bas d'Europe.

Les marchés se sont calmés jeudi, persuadés que l'Irlande obtiendra assez vite une aide financière du Fonds monétaire international (FMI) et de la zone euro, estimée entre 45 et 90 milliards d'euros. «Nous parlons d'un prêt très important, sûrement des dizaines de milliards d'euros», a indiqué, jeudi, Patrick Honohan, gouverneur de la banque centrale irlandaise, sur la radio publique irlandaise RTE.

Les discussions entre le gouvernement irlandais, les experts du FMI et de la Banque centrale européenne ont débuté, jeudi, au siège de la banque centrale à Dublin. Elles se sont poursuivies au ministère des Finances. Une dizaine d'experts du FMI sont attendus à Dublin pour une mission qui durera «plusieurs jours».

Garantie sur les dépôts

En attendant, les banques irlandaises vivent toujours sous perfusion de la Banque centrale européenne - 130 milliards d'euros injectés jusqu'à fin octobre - et de la banque centrale irlandaise, qui a avoué qu'elle avait fou

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant