L'Iran va nommer sa première femme ambassadeur depuis 1979-presse

le
0

DUBAI, 14 avril (Reuters) - L'Iran va nommer sa première femme ambassadeur depuis la révolution islamique de 1979, ont annoncé lundi soir les agences de presse Fars et Mehr. Il s'agit de Marzieh Afkham, porte-parole du ministère des Affaires étrangères et personnalité publique très en vue, indiquent les agences qui ne précisent pas dans quel pays elle sera envoyée. La seule autre ambassadrice d'Iran a été Mehrangiz Dolatshahi, qui était en poste au Danemark dans les années 70. Les droits des femmes sont souvent bafoués en Iran, selon les organisations de défense des droits humains, notamment en terme de violences domestiques et de mariages forcés, parfois dès l'âge de 10 ans. Le président iranien Hassan Rohani avait promis d'améliorer la situation des femmes avant d'être élu en 2013, mais peu d'avancées ont été constatées depuis. Son prédécesseur ultra-conservateur Mahmoud Ahmadinejad avait nommé en 2009 la première femme ministre de la République islamique. (Sam Wilkin; Danielle Rouquié pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant