L'Iran stoppe le gaz turkmène

le
0

(Commodesk) L'Iran ne veut plus dépendre du gaz turkmène pour approvisionner sa province de Mazandaran, au bord de la Caspienne, dans le nord du pays. La république islamique importe en moyenne 18 millions de m3 par jour du Turkménistan, et le double en hiver.

La compagnie du gaz iranien souhaite donc de lancer un gazoduc de 160 km pour l'alimenter depuis la province de Semnan, un peu plus au sud. Le projet de 220 millions d'euros pourrait être achevé en deux ans.

L'Iran consomme 153 milliards de m3 par an, dont 10,2 milliards de m3 proviennent du Turkménistan. Le pays produit suffisamment pour couvrir sa consommation, mais en exporte une dizaine de milliards de m3 vers l'Azerbaïdjan, la Turquie et l'Arménie.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant