L'Iran souhaite une relation apaisée avec le monde, dit Rohani

le
0
    ANKARA, 7 avril (Reuters) - Le président iranien Hassan 
Rohani a assuré jeudi que son pays ne représentait une menace 
pour personne et a dit souhaiter qu'il ait des relations 
apaisées avec le reste du monde. 
    "Nous sommes favorables à la politique de la modération. 
L'Iran ne représente une menace pour aucun pays. Téhéran veut 
interagir avec le monde, avec ses voisins", a déclaré Hassan 
Rohani dans un discours retransmis à la télévision d'Etat. 
    Le président iranien assistait à une cérémonie à Téhéran, 
pendant laquelle ont été présentés des produits manufacturés 
issus de l'industrie nucléaire, à la veille de la Journée 
nationale de la technologie nucléaire, vendredi. 
    La ligne pragmatique défendue par Hassan Rohani depuis son 
élection a permis l'été dernier la conclusion d'un accord sur 
son programme nucléaire avec les grandes puissances, ce qui a 
ouvert la voie à une prochaine levée des sanctions imposées par 
l'Onu, les Etats-Unis et l'Union européenne. 
    Cet accord a notamment suscité l'inquiétude d'Israël et de 
l'Arabie saoudite, qui mène une guerre par procuration contre 
l'Iran en Syrie et au Yémen. 
    Hassan Rohani livre par ailleurs une lutte d'influence à 
l'aile conservatrice du régime iranien, incarnée par le guide 
suprême, l'ayatollah Ali Khamenei, et le puissant mouvement des 
Gardiens de la révolution. 
     
 
 (Parisa Hafezi; Tangi Salaün pour le service français) 
 )
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant